collier anti fugue sportdog et collier supplementaire pour cloture anti fugue canifugue numaxes

collier anti fugue sportdog et collier supplementaire pour cloture anti fugue canifugue numaxes

numaxe anti fugues

L’émetteur : emetteur-anti-fugueIl s’agit du boitier qui émet le signal au collier. Il réactive le collier quand le chien approche, voire même déborde, la zone limite. Commencez par dresser un plan de périmètre pour la clôture électronique. Veillez à exclure les zones comme les massifs de fleurs, les coins enfant, etc. de même, l’émetteur se greffe à l’intérieur de votre logement et doit être branché à une prise de courrant. L’endroit où il est installé se doit d’être sec et bien aéré ( si celui-ci n’est pas résistant à un filet d’eau ). Placez-le donc sur une table non de métal par exemple. dès lors que cela fait, adaptez le fil sur le périmètre au préalable déterminé, si vous avez opté pour un mécanisme avec fil. vous pouvez aussi relier le fil à l’émetteur. Puis, testez le collier. Avant d’ajouter le collier autour du cou de votre chien, assurez-vous que le fil se trouve à environ 10 cm au-dessous de la terre. a propos de l’installation du câble : il s’agit de la matière la moins « avantageuse » car selon la superficie de votre terrain cette tâche peut se révéler fatigante. Comme spécifié ci-dessus, le fil doit se trouver à en moyenne 10 cm sous le sol. Pour faire cette tranchée, deux possibilités s’offrent à vous : La première est la plus économique mais la plus sportive, celle où vous prenez votre pelle et creusez à la force de vos bras. La seconde, plus efficace mais plus onéreuse, l’utilisation d’une trancheuse à sol. Dans les deux cas, il sera nécessaire pour vous et votre chien pour commencer d’installer des piquets pour bien visualiser la limite autorisée. La mise en place d’un dispostif anti-fugue avec fil vous prendra en moyenne 2 à 4 heures de pose. Récepteur : Le récepteur est installée sur le collier mis autour du cou du chien. Celui-ci recherche continuellement le signal dans la zone de couverture de l’émetteur. Le collier reçoit un signal lorsque l’animal tente de avoir à se déplacer hors de la zone limite. Le collier s’active par bip sonore afin de l’avertir. S’il persiste, une électrostimulation prendra le relais pour le corriger. A préciser que cette décharge n’est aucunement dangereuse, elle est inoffensive pour votre animal. selectionnez un collier adéquat à la taille de votre chien. Un outil trop très serré pourrait l’empêcher de respirer tandis qu’un collier trop très large ne sera point efficace. Avant d’ajouter le collier autour du cou de votre chien, contrôlez bien que le récepteur et le collier lui-même marchent convenablement. Puis, faites un essai pour être sûr que la charge transmise par l’instrument ne soit pas trop soutenu pour le chien. Les différents genres de colliersBip sonore : tous les bijoux à cet usage sont munis de cette utilisation. Elle s’active dès que le chien se rapproche trop près de la zone limite. Le bip sonore sert à l’avertir. Si le chien n’est toujours pas conscient, il faut passer à l’une des fonctionnalités ci-après : Vibration : le collier génère une vibration dont l’amplitude est entièrement réglable afin de ne pas troubler l’animal. Choc électrostatique : l’appareil possède une fonction pour assurer les style de stimulation avant que le collier émette une charge électrique inoffensive. Spray : le collier disperse un jet à la citronnelle en guise de punition positive, si le chien persiste encore. Certains bijoux possèdent à la fois deux ou trois des fonctions citées ci-dessus, dans un même appareil.