difference entrecollier anti fugue petit et gros chien : dogtek anti fugue

difference entrecollier anti fugue petit et gros chien : dogtek anti fugue

cloture anti fugue chat ebay

Un câble barrière ou antenne s’additionne aux composants de base d’un kit anti fugue qui sont l’émetteur et le récepteur. Le fil, environ 150m et les fanions servent de balises à l’émetteur branché à l’intérieur de chez vous. c’est pourquoi, n’oubliez pas de rattacher le fil avec l’émetteur. Le fil n’est pas visible. Vous le placerez selon le périmètre défini et l’enterrerez à 10 cm sous terre. Vos supports visuels à l’extérieur seront les fanions. Ainsi, quand votre chien passera au-dessus du fil, l’émetteur offrira un signal au récepteur du collier, et ce dernier émettra un bip sonore, et ensuite un spray, une électrostimulation ou une vibration, si l’animal persiste. Un système anti-fugue avec fil s’obtient à partir d’une centaine d’euro. Ce prix s’étend jusqu’à plus de 278 euros, selon le standard, le concepteur et aussi les fonctionnalités. Le premier avantage d’une clôture avec fil c’est que vous pouvez placer le fil le long d’une clôture qui existe déjà. C’est très pratique si vous avez une propriété déjà délimitée par une clôture. sinon, vous n’aurez qu’à l’enterrer à 10 cm sous terre et ce fil ne gênera point l’esthétique de votre jardin. Puis, ce système peut recouvre jusqu’à 1000 metre carre de terrain. Les zones spécifiques du terrain sont aussi délimitées. Ainsi, le animal n’ira pas démonter vos fleurs ou plonger dans la piscine aquatique. Oui, certains animaux débordent d’imagination ! Le système possède des fanions qui serviront de repères graphiques à l’animal, et à son educateur. Le principal inconvénient d’une clôture avec fil est l’installation. elle se trouve être simple à mettre en place, certes, mais il faut du temps pour le faire convenablement. Vous commencerez par délimiter le périmètre. Un travail assez long à faire si vous avez plusieurs zones à éviter comme les arbres, les fleurs, la piscine aquatique, etc. Puis, l’installation de l’émetteur à l’intérieur et la mise en place du fil selon le périmètre défini. Pour finir avec l’enterrement du fil sous terre, ce qui c’est creuser, creuser et creuser ! Et plus votre terrain est grand plus il vous faudra du temps.